Flanders Bolle Beef / Corned Beef

Nostalgie : un produit d’antan à
nouveau fabriqué !


foto TYTECA

Le Bully Beef ou Corned Beef débarque dans le Westhoek au cours de la deuxième guerre mondiale, principalement connu comme étant la nourriture des soldats.

Suite à la pénurie de produits alimentaires dans notre région, cette nourriture fût la bienvenue auprès de la population locale.

Dans le langage populaire on l’appelât  Bully Beef / Corned Beef – Bolle Beef.

Il y aurait deux explications à ce nom. Le Westhoek reprenait à la lettre des mots venus de la France, toute proche. Koken se dit bouillir en français, Corned Beef se dit Boeuf Bouilli ou en anglais Boilled / Bully Beef. En partant de là on l’a simplement appelé Bolle Beef.

Au cours de la guerre – malgré le coût de l’emballage destiné à une longue conservation – on utilisa principalement des conserves métalliques. On pouvait cependant se procurer ce produit en bocaux, en blocs, pots ou sachets.

Durant cette période, les conserves destinées aux soldats (Tommies) servaient de monnaie d’échange contre de la bière ou autres aliments. Jamais les paysans derrière le front n’avaient vu autant de viande de bœuf. La légende veut que les rues étaient réparées par ces conserves tellement il y en avait.

Longtemps après la guerre subsistaient encore des reserves de Bolle Beef. De Même, les boucheries locales produisaient encore du Bolle Beef afin de les écouler.

Suite à la production de Corned Beef pour notre restaurant ’t Potje Pâté, nous entendions souvent le nom Bolle Beef dans les conversations (avec comme explication l’histoire ci-avant). Voilà pourquoi nous avons décidé de produire à nouveau ce produit oublié sous sa dénomination authentique.